L’Ecole des Putains, d’après Pierre l’Arétin

Avec Nicki GERMAIN et Elizabeth HEWES

Musique Mattia PASTORE

Mise en scène Stéphane MIGLIERINA

Pièce en anglais surtitrée

pour le vendredi 27 novembre

pour le samedi 28 novembre


Forte de son expérience libertine du couvent, et suite à la mort de son mari, Nanna a réussi sa conversion professionnelle et est devenue la prostituée la plus réputée de Rome. Et c’est au crépuscule d’une carrière bien menée que nous la rencontrons, alors qu’elle s’apprête à enseigner à sa fille le plus vieux métier du monde : sans faux-semblant ni demi-mots, elle dévoile les astuces et le savoir-faire qu’il faudra à la jeune Pippa pour devenir une femme libérée du 16eme siècle… et non ! Ce n’est pas si facile ! Après quelques années de voyages, Pippa revient voir sa mère pour lui raconter les prouesses et les exploits qui ont fait d’elle la plus grande star du métier, une véritable courtisane …
 
Ces enseignements et ces histoires, riches de modernité, sont le prétexte pour une réflexion sur le désir des hommes et le pouvoir des femmes, sans oublier, en filigrane, l’amour tantôt dur tantôt fier d’une mère pour sa fille. La pièce est basée sur le texte de Pierre l’Arétin, auteur italien de la Renaissance connu pour ses satires comiques et grinçantes. Son École des Putains/The School of Whoredom, étonnant et mordant, est l’occasion de se moquer de la société phallocentrique sous un angle comique et satirique.

 
Nous avons choisi de créer The School of Whoredom en anglais, accompagné de chansons de l’époque de l’Aretin. Des surtitres en français seront projetés pour les représentations. 


Traduction de l’italien vers l’anglais : Rosa Maria Falvo, Alessandro Gallenzi et Rebecca Skipwith

publiée chez Hesperus Press (London).